Avantages ISF et baisse d'impôt

Bons de capitalisation avantages isfL’avantage fiscal réside dans le fait que seule la somme investie sur un bon de capitalisation entre dans le calcul de l’ISF. Les intérêts générés ne le sont pas. Donc pour un investissement vous avez le choix entre un placement classique soumis à l’ISF ou un bon de capitalisation qui vous apportera le même rendement mais dont les intérêts n’entreront pas dans l’assiette taxable pendant la durée du placement.

Exemple : vous placez 500000€ sur un bon de capitalisation. Au bout d’un an le contrat vous a rapportez 4% soit 20000€. Vous ne devrez déclarer que 500000€ et non pas 520000€.

Le placement de la somme s’effectue aussi comme une assurance-vie. Vous avez le choix entre un support sécurisé et des OPCVM.

La rémunération de votre placement dépend donc de la qualité des supports choisis et donc des qualités de gestionnaires de votre assureur et des gérants des OPCVM. Vous devez donc être vigilant quant à leur choix et à leurs politiques d’investissement.

Attention toutefois aux pertes en cas de contre-performance des supports risqués. Si la valeur de votre contrat venait à diminuer, la valeur taxable restera celle lors de la souscription. Donc vous subirez une majoration d’ISF.



J'aime Je n'aime pas
482 personnes aiment ça et 436 n'aiment pas.

Commentaires (0)






Tags autorisés : <b><i><br>Ajouter un nouveau commentaire :



Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Avec des taux historiquement bas et qui battent des records de mois en mois, la période est propice aux investissements immobiliers, d’autant que les prix des biens sont contenus par un marché atone. Ces conditions de crédit favorables ne doivent pas baisser votre vigilance sur les conditions de prêt que vous proposent les établissements financiers. Voici quelques points à contrôler avant de valider l’offre de votre conseiller bancaire et pourquoi pas faire jouer a concurrence…