Avantages ISF et baisse d'impôt

FCPR avantages ISFIl y a deux avantages sur l’ISF :

Une réduction sur votre ISF de 50% du montant de l’investissement. Un plafond annuel de réduction de 18000€ existe. Il est commun à l’ensemble des investissements en FCPR. Ainsi si vous souscrivez des parts de FCPI et de FIP vous aurez 18000€ de réduction d’ISF maxi pour les deux investissements et non pas 18000€ pour chacun d’eux.

Les parts de FCPR acquises ne sont pas soumises à l’ISF. Vous pouvez donc baisser votre patrimoine taxable. Attention, l’exonération est proportionnelle à la part d’investissements en PME des fonds. Ainsi si vous souscrivez un FCPI dont seulement 65% du capital est investi en PME innovantes, seul 65% de votre investissement sera exonéré d’ISF.

Vous bénéficiez donc d’une double réduction d’ISF !

Exemple : un particulier investit 15000€ dans un FCPI et 15000€ dans un FIP soit 30000€ de FCPR au total.

Il bénéficie d’une réduction d’ISF de 50% du montant de l’investissement soit 50% de 30000€ = 15000€. Il pourra donc déduire 15000€ de son ISF à payer. Le plafond maxi de réduction est de 18000€, il n’est pas dépassé.

Le FIP est investi en PME régionales à hauteur de 70% et le FCPI est investi en PME innovantes à hauteur de 70% aussi. Donc 70% de son investissement total sera exonéré d’ISF. Soit 70% de 30000€ = 21000€. Le particulier va baisser son patrimoine taxable de 21000€.

N.B. :

La réduction d’ISF et la d’impôt sur le revenu ne sont pas cumulables. Vous devez donc choisir d’affecter à l’un ou à l’autre votre investissement. vous pouvez cependant le scinder en affectant une partie à la réduction d’impôt sur le revenu et l’autre partie à celle sur l’ISF.

La réduction maxi d’ISF de 18000€ entre dans le cadre du plafonnement maxi annuel de réduction d’ISF de 45000€ commun aux investissements en FCPR et aux PME non cotées. Ainsi si vous bénéficier déjà de 30000€ de réduction d’ISF pour un investissement dans une PME non cotée vous ne pourrez déduire que 15000€ (45000€ au total).

Enfin le surplus d’investissement n’ouvrant pas droit à une réduction d’ISF n’est pas reportable les années suivantes.



J'aime Je n'aime pas
516 personnes aiment ça et 477 n'aiment pas.

Commentaires (0)






Tags autorisés : <b><i><br>Ajouter un nouveau commentaire :



Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Avec des taux historiquement bas et qui battent des records de mois en mois, la période est propice aux investissements immobiliers, d’autant que les prix des biens sont contenus par un marché atone. Ces conditions de crédit favorables ne doivent pas baisser votre vigilance sur les conditions de prêt que vous proposent les établissements financiers. Voici quelques points à contrôler avant de valider l’offre de votre conseiller bancaire et pourquoi pas faire jouer a concurrence…