Remarques et contraintes

La première contrainte vient de la durée de détention minimale des parts. Vous devez conserver votre investissement au moins 5 ans pour bénéficier de lé réduction d’ISF, sous peine de la restituer à l’Etat. L’exonération des parts est cependant acquise sans conditions de durée.

La seconde contrainte vient du risque de ces investissements. Les FCPR comme leur nom l’indique sont des investissements à risque. Vous pouvez donc subir une perte de capital. Il convient de bien sélectionner son FCPR, car c’est lui qui choisira les entreprises dans lesquelles il va investir. Il en découlera la sécurité et la performance du fonds.



J'aime Je n'aime pas
565 personnes aiment ça et 500 n'aiment pas.

Commentaires (0)






Tags autorisés : <b><i><br>Ajouter un nouveau commentaire :



Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Avec des taux historiquement bas et qui battent des records de mois en mois, la période est propice aux investissements immobiliers, d’autant que les prix des biens sont contenus par un marché atone. Ces conditions de crédit favorables ne doivent pas baisser votre vigilance sur les conditions de prêt que vous proposent les établissements financiers. Voici quelques points à contrôler avant de valider l’offre de votre conseiller bancaire et pourquoi pas faire jouer a concurrence…