Avantages ISF et baisse d'impôt

Investissements forestiers avantages ISFL’investissement forestier permet une réduction sur votre ISF à payer !

  • Pour l’investissement en direct : 50% de la valeur de votre investissement vient se déduire de votre ISF avec une réduction maxi de 45000€.
  • Pour l’investissement en GFF : 50% de la valeur de l’investissement aussi vient se déduire de votre ISF avec un maxi de 45000€. Attention seules les parts acquises directement auprès de la GFF lors de sa création ou d’une augmentation de capital ouvre droit à une réduction d’ISF. Les parts acquises auprès d’un tiers (marché secondaire) n’ouvrent pas droit à cette réduction.

Ainsi si vous investissez 40000€ dans un GFF, vous bénéficierez d’une réduction d’ISF de 20000€ (50% de l’investissement). Sachant que vous pouvez déduire au maximum 45000€, l’investissement optimal pour obtenir une réduction maximum d’ISF sera de 90000€. Le surplus d’investissement n’ouvre droit à aucune réduction supplémentaire.

Il est impossible de cumuler la réduction d’impôt sur le revenu et la réduction d’ISF. Vous devez choisir. Cependant il est possible de fractionner son investissement en attribuant une part à la réduction d’IR et l’autre part à la réduction d’ISF.

Les investissements forestiers sont également fortement exonérés d’ISF :

  • Pour l’achat en direct : une exonération d’ISF de 75% de l’investissement. cette exonération est assujettie à un engagement d’exploitation de 30 ans par le propriétaire ou ses héritiers (ou acheteurs) ou bien l’application d’un simple plan de gestion agréé par le Centre Régional de la Propriété Foncière.
  • Pour les GFF : une exonération d’ISF de 75% de l’investissement également. Cette exonération s’applique au bout de 2 ans de détention des parts si vos parts ont été achetées à un tiers et pas directement auprès du GFF.

Ainsi votre investissement vous permet non seulement de réduire votre ISF mais il sera lui-même exonéré à hauteur de 75% ! C’est une double réduction !

Exemple : investissement en GFF de 40000€. La réduction d’ISF sera de 20000€ (50% de l’investissement). De plus, l’année suivante votre investissement ne sera soumis à l’ISF qu’à hauteur de 25% soit 10000€. Vous baissez donc votre patrimoine taxable.

Enfin, les investissements forestiers permettent de baisser les droits de mutation en cas de succession ou donation. En effet, ils ne sont imposés qu’à hauteur de 25% ! Concernant vos parts de GFF, vous devez les conserver au moins 2 ans pour bénéficier de cette exonération. L’investissement forestier permet donc d’allier à la fois réduction fiscale et réduction sur la transmission du patrimoine.



J'aime Je n'aime pas
579 personnes aiment ça et 515 n'aiment pas.

Commentaires (0)






Tags autorisés : <b><i><br>Ajouter un nouveau commentaire :



Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Avec des taux historiquement bas et qui battent des records de mois en mois, la période est propice aux investissements immobiliers, d’autant que les prix des biens sont contenus par un marché atone. Ces conditions de crédit favorables ne doivent pas baisser votre vigilance sur les conditions de prêt que vous proposent les établissements financiers. Voici quelques points à contrôler avant de valider l’offre de votre conseiller bancaire et pourquoi pas faire jouer a concurrence…