Rapport sur l'emploi des femmes : possible suppression du quotient conjugal

Rapport sur l'emploi des femmes : possible suppression du quotient conjugal

L'économiste Séverine Lemière a remis un rapport sur l'emploi des femmes à la ministre Najat Vallaud-Belkacem. Il souligne la mauvaise orientation des efforts de l'aide publique essayant trop de réduire les inégalités dans le travail en délaissant le processus d'accès même au marché de l'emploi par la gente féminine. Les solutions proposés : un meilleur soutien aux activités ménagères, à la réintégration sur le marché du travail après les grossesses et oh surprise... la suppression du quotient familial pour l'impôt sur le revenu !

Assurance-vie : nouvelle modification de l'imposition en cas de décès.

Assurance-vie : nouvelle modification de l'imposition en cas de décès.

Dernièrement, les contrats d'assurance-vie connaissaient déjà un alourdissement de la fiscalité en cas de décès pour les fractions excédents 902.838€, autant dire les gros contrats. Jusqu'à maintenant elles étaient imposées à 25 %, mais le projet de loi de finances rectificatives a déjà augmenté ce taux à 31,25 %. Une nouvelle modification est intervenue avec un amendement proposé par M Eckert Christian.

Assurance vie : stabilité des rendements pour la Matmut.

Assurance vie : stabilité des rendements pour la Matmut.

Après le Groupe AXA, c'est à la Matmut d'annoncer le rendement des fonds monétaires de ses contrats pour 2013. Les clients auront la bonne surprise de constater d'une part la stabilité par rapport à la performance de 2012 et d'autre part le fait de bénéficier d'un des contrats les plus rémunérateurs du marché avec un taux à 3,40 %.

Assurance-vie : AXA dévoile le rendement de ses contrats.

Assurance-vie : AXA dévoile le rendement de ses contrats.

La liste des publications de 2013 commence avec AXA qui ouvre le bal. C’est le premier assureur à présenter le rendement de ses fonds en euros. Voici les tendances : une performance globale équivalente à l’an passé avec une légère baisse de 0,2 point. La nouveauté vient de la volonté de récompenser par un bonus plus important les gros contrats investis en unités de compte (sur les marchés).

Dégradation française et baisse des taux de la BCE : à quoi il faut s’attendre.

Dégradation française et baisse des taux de la BCE : à quoi il faut s’attendre.

Il y a quelques jours deux importantes nouvelles économiques ont impacté le paysage français. Une dégradation d’un cran de la notation de la France par l’agence Standard & Poor’s, ainsi qu’un abaissement à un plancher historique de 0,25% du taux directeur de la Banque Centrale Européenne. Qu’elles pourraient être les conséquences sur l’économie et le rendement de notre épargne ? Petit tour d’horizon des évolutions probables :