Loi Girardin : réduction d'impôt

Loi girardin avantage fiscalLe dispositif Girardin ouvre droit à une réduction d’impôt qui est étalée sur 5 ans maxi. Cette réduction contrairement au dispositif Scellier n’est pas reportable d’une année à l’autre donc tout surplus non déduit est perdu. De plus la réduction est plafonnée à 36000€ par an par foyer fiscal ou 13% du revenu net imposable, le montant le plus élevé étant à retenir.

La réduction correspond à 31% de l’investissement et même 40% si le logement est situé en zone urbaine sensible dans les Dom ou à Mayotte. La base de réduction se calcul en multipliant la surface habitable par 2438€ au m2. C'est-à-dire que pour un logement de 70m2 la base de calcul de l’avantage fiscal sera : 70 x 2438 soit 170660€.

La réduction sera égale à 31% de 170660€ pour ce logement soit 52904.6€ et même 40% soit 68264€ si le logement est zone sensible dans les DOM ou à Mayotte. Cette réduction sera étalée sur 5 ans soit 10508.92€ pour le premier cas et 13652.18€ pour le deuxième cas.

Etant donné que l’avantage fiscal n’est pas reportable, il va de soit que ce type d’investissement s’adresse aux contribuables fortement taxés. Pour reprendre l’exemple précédent, il faudra payer plus de 10508€ d’impôt par an et même 13652€ pour rentabiliser au mieux l’avantage fiscal.



J'aime Je n'aime pas
727 personnes aiment ça et 653 n'aiment pas.

Commentaires (0)






Tags autorisés : <b><i><br>Ajouter un nouveau commentaire :



Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Avec des taux historiquement bas et qui battent des records de mois en mois, la période est propice aux investissements immobiliers, d’autant que les prix des biens sont contenus par un marché atone. Ces conditions de crédit favorables ne doivent pas baisser votre vigilance sur les conditions de prêt que vous proposent les établissements financiers. Voici quelques points à contrôler avant de valider l’offre de votre conseiller bancaire et pourquoi pas faire jouer a concurrence…