Le PEL

PELLe PEL est un plan d’épargne régulière. Il y a une obligation de versement de minimum 45€ par mois. L’ouverture nécessite au moins 225€ et le montant maximum autorisé pour les dépôts est de 61.200€. Seuls les intérêts peuvent dépasser ce plafond.

Au bout de 10 ans il n’est plus possible de verser. Seuls les intérêts viennent s’ajouter au capital existant.

La durée maximum de détention est de 15 ans. Passé ce délai le PEL sera transformé en un livret bancaire classique avec un taux de rémunération fixé par la banque.

Le PEL fait partie des placements sans risque. Le capital est totalement sécurisé. De plus il ne supporte aucun frais de fonctionnement.

La rémunération du PEL est déterminée chaque année par les autorités. Elle est actuellement de 2%. Même si la rémunération est susceptible de changer, le taux à la souscription reste le même pour toute la durée du plan. Si la rémunération venait à changer, seuls les PEL souscris après le changement subiront la nouvelle rémunération.

Le PEL permet de bénéficier d’un prêt immobilier d’au maximum 92.000€ sur 15 ans pour l’acquisition de la résidence principale et le financement de certains travaux d’amélioration. Le taux d'intérêt est de 3.20%. Pour en bénéficier il faut conserver votre placement au moins 3 ans. Le mode de calcul du prêt sera abordé un peu plus bas.

Les intérêts du PEL ne subissent pas d’impôt jusqu’à la 12ème année. Ils sont cependant soumis aux prélèvements sociaux (15,5%) dès le départ. Ainsi de 0 à 12 ans vous avez un placement défiscalisé au titre de l’impôt sur le revenu.

Attention il n’est pas possible de retirer les fonds d’un PEL sans le clôturer. Les retraits partiels sont donc impossibles. Une clôture peut entrainer la perte des droits acquis pour le prêt immobilier. Nous vous conseillons donc de transformer votre PEL en CEL en cas de nécessité. Cela vous permettra de retirer vos fonds (le CEL autorise les retrait partiels comme les livrets) et de conserver vos droits.

Il est à noter que si vous utiliser votre PEL pour faire un emprunt immobilier vous bénéficiez sous certaines conditions d’une prime d’Etat. Elle consiste à recalculer les intérêts de votre PEL en ajoutant 1%. Ainsi votre PEL ne vous rapporterait pas 2% mais 3%! Elle admet toutefois une limite de 1.000€ ou 1.525€ pour l’acquisition d’un logement BBC.



J'aime Je n'aime pas
810 personnes aiment ça et 692 n'aiment pas.

Commentaires (0)






Tags autorisés : <b><i><br>Ajouter un nouveau commentaire :



Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Avec des taux historiquement bas et qui battent des records de mois en mois, la période est propice aux investissements immobiliers, d’autant que les prix des biens sont contenus par un marché atone. Ces conditions de crédit favorables ne doivent pas baisser votre vigilance sur les conditions de prêt que vous proposent les établissements financiers. Voici quelques points à contrôler avant de valider l’offre de votre conseiller bancaire et pourquoi pas faire jouer a concurrence…