Les placements boostés

Placements boostésLes établissements bancaires proposent régulièrement des placements sur-rémunérés ou encore boostés pour attirer de nouveaux clients ou fidéliser leur fonds de commerce.

Tous ces placements proposent des rémunérations alléchantes, 4%, 5%, … et même 6% ! D’autant que les fonds sont garantis et à priori disponibles.

Ces placements sont également tous fiscalisés, il ne faut donc pas se fier aux rémunérations annoncées qui sont toutes en brut. De plus les taux sont garantis pour une période de placement minimale, sous réserve de voir la rémunération baisser. Il faut donc immobiliser les fonds un certains temps pour profiter au mieux de ces placements.

Ces fonds représentent tout de même des offres très intéressantes pour les personnes ayant déjà atteint les plafonds des livrets défiscalisés et souhaitant placer des liquidités de manière sécurisée sur court ou moyen terme. Par exemple lors d’une vente immobilière, les fonds provenant de la vente peuvent être placés sur des livrets ou comptes à terme boostés le temps de finaliser une nouvelle acquisition et de réemployer des fonds.

Il y a principalement deux types de fonds boostés proposés par les établissements bancaires :

Les livrets boostés : ils admettent les rémunérations les plus attrayantes. Elles sont cependant proposées pour des durées limitées ; 3 mois, guère plus. Au terme de cette période, leur rémunération retombe à des taux plus classiques. Ces livrets imposent souvent une durée minimale de placement mais qui n’est pas très longue. Leur souscription est sans frais.

Les comptes à terme boostés : ils ont sensiblement le même principe que les livrets boostés sauf que la période de placement est plus longue. Elle va de quelques mois à quelques années. La rémunération proposée est souvent inférieure à celle des livrets boostés mais elle est garantie pendant toute la période du placement. Pour bénéficier du taux de rémunération, il faut conserver le placement jusqu’à son terme. Sinon une baisse du taux de rémunération est souvent appliquée en pénalité.

Les deux types de placement sont intéressants. Tout dépendant de votre horizon de placement. S’il est de quelques semaines ou quelques mois privilégiez les livrets, s’il est de quelques mois voir quelques années, privilégiez les comptes à terme.

De manière générale soyez toujours à l’affut de telles offres ou promotions. Elles permettent de réaliser de « bons coups » si vous prenez le temps de vous renseigner et de comparer.



J'aime Je n'aime pas
744 personnes aiment ça et 421 n'aiment pas.

Commentaires (0)






Tags autorisés : <b><i><br>Ajouter un nouveau commentaire :



Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Avec des taux historiquement bas et qui battent des records de mois en mois, la période est propice aux investissements immobiliers, d’autant que les prix des biens sont contenus par un marché atone. Ces conditions de crédit favorables ne doivent pas baisser votre vigilance sur les conditions de prêt que vous proposent les établissements financiers. Voici quelques points à contrôler avant de valider l’offre de votre conseiller bancaire et pourquoi pas faire jouer a concurrence…