Les investissements forestiers

Investissements forestiersVous pouvez diversifier votre patrimoine en investissant dans les forêts. L’investissement peut être réalisé de deux manières : soit un achat en direct soir un indirect par le biais de GFF ou SEF :

Achat en direct : vous vous portez acquéreur en personne d’une forêt ou d’un terrain boisé. La superficie doit être au moins de 5 hectares sans dépasser les 25 hectares. Nous pouvons assimiler cet investissement comme un achat immobilier.

Achat indirect : vous souscrivez à des parts de Groupements Fonciers Forestiers ou de Sociétés d’Epargne Forestières.

Les GFF sont des groupements qui ont pour objectif l’acquisition, l’amélioration et la gestion de massifs forestiers.

Les SEF sont des sociétés qui ont pour but principal l’investissement dans les forêts. Elles choisissent d’investir dans les GFF de leur choix. Cependant la totalité de leurs fonds ne sont pas affectés aux investissements forestiers. Elles ont un minimum l’égal imposé de 60%. Le reste des fonds, soit 40%, peut être placé sur des produits financiers. Elles ont une organisation similaire au SCPI. La différence est que leur objet principal de gestion n’est pas l’immobilier pas les forêts.

L’investissement dans les forêts impose la gestion des parcelles. En cas d’achat en direct vous vous engagez à appliquer un plan de gestion agréé. En retour vous recevez les revenus provenant de l’exploitation du bois et des droits de chasse. En passant par les GFF et SEF vous ne supportez pas la gestion des parcelles. Ce sont les sociétés qui s’en occupent. Elles vous versent chaque année des revenus provenant de leur gestion. Ceux-ci sont en général plus faibles que les autres placements financiers.


Au sommaire de ce dossier :

100%x200

Les investissements forestiers…

Lire la suite

100%x200

Les investissements forestiers…

Lire la suite


J'aime Je n'aime pas
550 personnes aiment ça et 431 n'aiment pas.

Commentaires (0)






Tags autorisés : <b><i><br>Ajouter un nouveau commentaire :



Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Baisse des taux : les points à négocier pour votre…

Avec des taux historiquement bas et qui battent des records de mois en mois, la période est propice aux investissements immobiliers, d’autant que les prix des biens sont contenus par un marché atone. Ces conditions de crédit favorables ne doivent pas baisser votre vigilance sur les conditions de prêt que vous proposent les établissements financiers. Voici quelques points à contrôler avant de valider l’offre de votre conseiller bancaire et pourquoi pas faire jouer a concurrence…